Sur les réseaux

ON PARLE DE NOUS

Mars

07

2022

France 3

“Et maintenant : vous avez la parole.
Vous Paul Mouraz, vous qui êtes ingénieur low tech, linverse de high tech (des nouvelles techniques plein d‘électronique et fonctionnent à l‘électricité), vous Paul Mouraz qui récupérez de vieux objets pour en faire de nouveaux qui répondent à lun des impératifs du moment : la protection de lenvironnement et évidemment les économies d‘énergie. Vous avez la parole à SaintNazaire en Loire Atlantique avec Mariam NGUENOR et Christophe FRANCOIS

Mars

01

2022

Saint Nazaire Magazine

Paul Mouraz réalise des objets basse technologie (low tech) en matériaux recyclés. Il transmet ses idées aux particuliers et aux professionnels via sa toute jeune entreprise L’avant d’après, coup de cœur du jury des Audacity Awards.
 
Mettre ses compétences au service d’un mode de vie plus sobre, voilà ce qui a motivé Paul à lancer son entreprise.
Pendant ses études d’ingénieurs à l’Icam en région parisienne, le jeune homme entend parler des “low tech”, les basses technologies.
 
Reportage complet ici : https://bit.ly/3MiBl68

Janv

06

2022

Les Rendez-vous Économiques

Interview de Paul Mouraz, jeune entrepreneur de la région Nazairienne avec un concept résolument unique. Coût de coeur du Jury des Awards City 2021 de St Nazaire et gérant de L’avant D’après : Un mode de vie plus sobre. https://lavantdapres.fr/ Une émission réalisée chez SECOGEREC à St Sébastien sur loire(44). De nombreux dirigeants se sont déplacés pour découvrir l’entreprise et présenter leur activité. https://secogerec.com/ 35 ans d’expérience aux services des professionnels

Déc

05

2021

Presse Océan

En créant sa société L’Avant d’Après, Paul Mouraz développe des objets issus de matériaux recyclés et durables, sans électricité. Il investit le champ des « low tech », l’inverse de la « high tech ». 
Mais si l’objectif des basses technologies est « de résoudre un problème le plus simplement possible », elles « peuvent être très pointues. On fait aussi de l’ingénierie, ce n’est pas réservé à l’industrie »

Reportage complet ici : https://bit.ly/3MiBl68